Tapez pour rechercher

NOUVELLES DES PAIRS

Les belles d'Afrique

Union Africaine Enfants Pan-Afrique
Image dans le domaine public, via pixio.com
(Tous les articles de Peer News sont soumis par des lecteurs de Citizen Truth et ne reflètent pas les vues de CT. Peer News est un mélange d'opinions, de commentaires et de nouvelles. Les articles sont examinés et doivent respecter les directives de base mais CT ne garantit pas l'exactitude des déclarations. faits ou arguments présentés. Nous sommes fiers de partager vos histoires, partagez le vôtre ici.)

J'étais déchirée entre nommer cet article “La Chine n'est pas à blâmer ” et “Les belles d'Afrique”. J'ai décidé d'y aller avec ce dernier parce qu'il décrit ce que nous devrions défendre en tant que peuple, au lieu de pointer du doigt les gens, ce qui produit peu de résultats.

L’objectif de l’Union africaine, anciennement dénommée Organisation de l’unité africaine, qui a été créée en 1963, selon Kwame Nkrumah était de «se connaître et d’encourager les opinions sur des questions d’intérêt commun afin d’explorer les moyens de consolider notre indépendance durement acquise pour renforcer les liens économiques et culturels entre nos pays…»

Les objectifs de l'Union africaine sont de renforcer la solidarité entre les pays africains et les Africains, de défendre la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance de ses États membres et d'accélérer l'intégration politique et socio-économique du continent, entre autres. Cela signifie que l'Union africaine est censée se préoccuper du bien-être de ses membres et de la mise en place de systèmes et de structures garantissant que nous sommes en mesure de gérer nos propres affaires.

Je trouve un peu ironique alors que, dans 2012, le gouvernement chinois a gracieusement offert à l’Afrique un siège construit par l’Union africaine à Addis-Abeba, en Éthiopie. Pourquoi l’Union africaine (UA), une organisation dont la fonction principale est de faire progresser le développement de son continent et à terme de réduire sa dépendance à l’égard de corps étrangers, devrait-elle avoir son siège construit par les mêmes organisations qu’elles-mêmes où ils essaient de se sevrer? !!! De toute évidence, il n’existe pas de repas gratuit; par conséquent, nous ne nous attendons pas à ce que les Chinois nous offrent un édifice aussi magnifique sans rien en retour.

Selon une enquête publiée par journal français Le Monde, La Chine a également construit le réseau informatique de l'UA et aurait inséré une "porte dérobée" lui permettant de transférer des données. Les systèmes informatiques étaient entièrement équipés par les Chinois, ce qui leur permettait d'ouvrir un portail non documenté donnant aux administrateurs chinois un accès au système informatique de l'UA. Le piratage n’a été détecté qu’en janvier 2017, lorsque les techniciens ont remarqué qu’entre minuit et Xh00 du matin, chaque nuit, l’utilisation de données était à son maximum, même si le bâtiment était vide. Après enquête, ils ont découvert que les données confidentielles de l'UA étaient copiées sur des serveurs à Shanghai.

Bien sûr, l'ambassadeur de Chine auprès de l'Union africaine a démenti ces informations, mais ce que j'essaie de dire, c'est que nous ne pouvons pas nous permettre d'aller continuellement dans l'Ouest et dans d'autres parties du monde, «tasse à la main», et nous nous attendons à ce qu'elles nos bouches.

Après toute l'agitation qui régnait entre l'Union africaine et la Chine à propos du "cadeau", je pensais que nous ferions mieux et tirerions des leçons de nos erreurs. Cependant, nos dirigeants africains ont décidé autrement et ont plutôt décidé que le nouveau siège de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) devrait être construit par la Chine… .bien !!!! Un projet devrait coûter un million de dollars, montant qui sera fourni par la Chine sous forme de subvention. Seuls les dieux peuvent expliquer pourquoi la Chine doit «offrir» à la CEDEAO un autre siège après tout le charabia qui a eu lieu avec l'UA

En tant que jeunes d’Afrique, nous devons nous lever et exprimer nos préoccupations sur certaines de ces questions. Nous ne pouvons pas rester assis à regarder nos dirigeants détruire les fondements de ce que certains de nos ancêtres ont versé pour sauver et protéger. Si nos dirigeants ne peuvent pas prendre de décisions qui garantissent la durabilité et promeuvent notre bien-être, ils ne devraient pas détruire le peu d'intégrité que nous avons. Nous devons nous lever et changer le discours en contestant le statu quo. Nous sommes l'avenir de l'Afrique !! Comment nous le traitons aujourd'hui sera comme nous le traiterons demain !! Rappelons-nous que les petits regardent et qu’il nous incombe de laisser un héritage durable à la postérité!

Je suis en désaccord avec l'écrivain ghanéen Ayi Kwei Armah qui a déclaré il y a quelques années 50 que Les beaux ne sont pas encore nés; que les dirigeants et citoyens africains non corrompus, altruistes, compétents, intelligents, compatissants et visionnaires du Messie en Afrique ne sont pas encore nés. Je crois que nous sommes dans la génération des plus belles !!! Nous devons nous lever et agir comme tels !!

"JE SUIS BEAU ET JE SUIS FIÈREMENT AFRICAIN !!!"

Prends ce serment avec moi alors que nous nous efforçons de créer une Afrique que nous voulons voir.

Nous sommes responsables de la création de l'Afrique que nous voulons!

Des centaines de morts et des milliers de personnes déplacées par les fortes pluies provoquent des inondations en Afrique de l'Est

Mots clés:

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.