Tapez pour rechercher

MOYEN-ORIENT TENDANCE-MOYEN-ORIENT

Les ventes d'armes au Moyen-Orient augmentent d'un 87%, principalement fourni par les États-Unis

27 Mars 2011. Rounyn: Un enfant ramasse des balles au sol à Rounyn, un village situé à environ 15 km au nord de Shangil Tobaya, dans le Darfour-Nord. La plupart des habitants de Rounyn ont récemment fui vers des camps de personnes déplacées à cause des affrontements entre le gouvernement et les mouvements armés. Photo par Albert Gonzalez Farran / UNAMID
27 Mars 2011. Rounyn: Un enfant ramasse des balles au sol à Rounyn, un village situé à environ 15 km au nord de Shangil Tobaya, dans le Darfour-Nord. La plupart des habitants de Rounyn ont récemment fui vers des camps de personnes déplacées à cause des affrontements entre le gouvernement et les mouvements armés. Photo par Albert Gonzalez Farran / UNAMID

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, tous deux parties à l’offensive internationale au Yémen, représentent ensemble environ 28% des ventes mondiales d’armes par les États-Unis.

(Expédition des peuples) Un rapport récent du SIPRI (Institut international de recherche sur la paix de Stockholm) sur les ventes mondiales d’armes a révélé que les ventes d’armes aux pays du Moyen-Orient et d’Asie de l’Ouest avaient augmenté d’un pourcentage impressionnant entre 87 et 2009.

Le rapport, publié en mars 11, a également déclaré que les États-Unis conservaient leur position de premier exportateur d’armes au monde. Les exportations d’armes américaines ont augmenté de 29% entre 2009-13 et 2014-18, tandis que sa part des exportations mondiales totales est passée de 30% à 36%.

Parmi les principales raisons, citées dans le rapport, derrière ces augmentations se trouve le "récit de la menace iranienne" en cours dans la région, qui a conduit les États-Unis à fournir un grand nombre d'armes à leurs alliés. Il a également cité la guerre en cours contre le Yémen depuis mars 2015 comme l'une des raisons, avec le blocus saoudo-arabe du Qatar par voie aérienne, maritime et terrestre depuis 2017, qui a entraîné une forte baisse des relations entre ces pays.

Le rapport indique que les États-Unis, avec le Royaume-Uni et la France, sont le principal fournisseur d'armes à l'offensive de la coalition internationale menée par l'Arabie saoudite au Yémen. L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis représentent ensemble environ 28 des ventes mondiales d’armes aux États-Unis. Cela met en évidence le fait que les États-Unis et d'autres pays occidentaux jouent un rôle crucial dans la campagne de bombardement de la coalition internationale au Yémen, que de nombreux experts qualifient de crimes de guerre.

Selon Aude Fleurant, directrice du programme SIPRI sur les armements et les dépenses militaires, «les États-Unis ont exporté des armes vers au moins des pays 98 au cours des cinq dernières années; ces livraisons comprenaient souvent des armes de pointe, telles que des avions de combat, des missiles balistiques de croisière et à courte portée, ainsi qu'un grand nombre de bombes guidées. »Le rapport a mis en évidence le fait que l'écart entre les deux principaux pays exportateurs d'armes augmentait. être 75% supérieur à celui de Russie dans 2014-18, comparé à 12% supérieur à 2009-13. La majorité des exportations d’armes américaines, en pourcentage 52, se dirigeait vers le Moyen-Orient en 2014-18.

SIPRI Global ventes d'armes
Part mondiale des principales exportations d’armes par les principaux exportateurs de 10, 2014-2018 (Source: SIPRI)

Les ventes mondiales d’armes ont enregistré une augmentation de 8% de 2014-18 par rapport à 2009-13 et de 23% par rapport à 2004-2008. Les cinq plus gros exportateurs d’armes pour une période de cinq ans seraient les États-Unis (36%), la Russie (21%), la France (6.8%), l’Allemagne (6.4%) et la Chine (5.2%), représentant collectivement près de 75 pourcentage du volume total des exportations d’armes en 2014-18.

L’augmentation des ventes d’armes au Moyen-Orient a eu pour conséquence que la région comptait pour 35 pour cent des importations mondiales d’armes en 2014-18. L'Arabie saoudite est devenue le premier importateur d'armes au monde, avec une augmentation de 192 pour cent 2014 et une part en 18 des importations totales d'armes dans le monde.

D'autres pays du Moyen-Orient ont également connu une augmentation massive de leurs importations d'armes, dont l'Égypte (augmentation de 206%), le Qatar (225%), l'Irak (139%) et Israël (354%), à l'exception notable de la Syrie 87% baisse de ses importations d’armes. À titre de comparaison, l’Iran ne représentait que 0.9 pour cent des importations d’armes en 2014-18. L’Iran est sous un embargo sur les armes imposé par les Nations Unies depuis 2010, qui est censé durer jusqu’à 2020.


Image sélectionnée: 27 March 2011. Rounyn: Un enfant ramasse des balles au sol à Rounyn, un village situé à environ 15 km au nord de Shangil Tobaya, dans le Darfour-Nord. La plupart des habitants de Rounyn ont récemment fui vers des camps de personnes déplacées à cause des affrontements entre le gouvernement et les mouvements armés. Photo par Albert Gonzalez Farran / UNAMID

Si cet article vous a plu, pensez à soutenir les informations indépendantes et à recevoir notre bulletin trois fois par semaine.

Mots clés:
Invité Message

Citizen Truth republie des articles avec l'autorisation de divers sites d'informations, organisations de défense des droits et groupes de surveillance. Nous choisissons des articles qui, à notre avis, seront informatifs et d’intérêt pour nos lecteurs. Les articles choisis contiennent parfois un mélange d’opinions et d’actualités, celles-ci étant celles des auteurs et ne reflétant pas les vues de Citizen Truth.

    1

Vous pourriez aussi aimer

Commentaire

  1. Kurt 30 Mars, 2019

    Combien de membres du Congrès sont investis dans des entrepreneurs militaires? Où va l'argent de la vente des armes que le peuple américain paye pour avoir fabriqué?
    Pourquoi est-ce que les membres du conseil de sécurité de l'ONU, «qui est censé promouvoir la paix dans ce monde», sont les plus grands trafiquants d'armes de la planète?
    C'est l'état profond dont nous entendons parler. Son argent international. Quand vous parlez de l'arme ultime, son argent et sa cupidité. L'argent est la raison pour laquelle aucune démocratie ne peut rester une démocratie. Parce que les gens qui ont beaucoup d’argent achètent des politiciens gloutons et corrompus. Après qu'ils en possèdent assez s'ils dirigent le gouvernement, pas le peuple!
    L'argent est l'arme ultime de destruction massive, et les banquiers d'investissement la contrôlent. Est-ce que cela ne les rend pas responsables de tout le carnage sur Terre?
    Bien sûr que si.
    Si l'humanité doit survivre à une autre année 100. Nous devons désarmer les banquiers. Sinon, nous sommes sûrement condamnés à l'holocauste nucléaire.
    Ces bastaeds avides d’argent n’ont pas le souci de l’humanité ni de l’environnement. Ce sont les pires fléaux que l’humanité ait jamais subis et leur aggravation.
    Si nous ne leur enlevons pas leurs banques et leur argent
    et créer une civilisation bénigne nous périrons.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.